24, 25 et 26 novembre 2020 Cité Internationale des Congrès - Lyon - France Salon Interprofessionnel du Froid et de ses Applications

Un événement co-organisé par

Installation réalisée avec des raccords à sertir Zoomlock

Installation réalisée avec des raccords à sertir Zoomlock

Le 05/10/2018 par PARKER HANNIFIN

Article de La Rpf Édition d’août. Delclim, Hervé Thermique et Parker ont travaillé à l’installation d’une chambre froide neuve sur un site de fabrication de produits pharmaceutiques. Particularité : l’équipement a été entièrement serti avec le raccord Zoomlock. « Le sertissage n’était jusqu’à présent pas encore bien développé sur les applications en réfrigération. Nous avons conduit plusieurs chantiers de climatisation avec la société Hervé Thermique notamment et avons envisagé ce projet à Saint-Rémy-sur-Avre (28), comme une belle opportunité de tester le sertissage en réfrigération avec des raccords en 1-3/8 pouces. Ces derniers constituants les plus gros raccords à sertir », explique Ludovic Berger, responsable d’agence Delclim. Laurent Galopin, Chargé d’affaire chez Hervé Thermique : « D’un point de vue mise en œuvre, il s’agissait d’une première pour nous et l’expérience a été très concluante. Traçage, assemblage, sertissage : cela s’apparente à du mécano. » Parmi les autres avantages mis en avant, les intervenants ont noté que l’absence de soudure évitait l’oxydation et donc la formation de calamine dans le réseau. Le circuit frigorifique reste propre, la qualité du compresseur est préservée et le cuivre n’est pas martyrisé par la flamme. Ce procédé évite aussi le transport d’un chalumeau. Il y a juste la valise comportant le Zoomlock à porter. « Nous avons baissé notre coût de main d’œuvre car nous mettons moins de temps à sertir qu’à faire des soudures, mais parallèlement les raccords sont plus chers. Au final cela s’équilibre », enchaîne Laurent Galopin. Le véritable intérêt du concept réside donc dans sa mise en œuvre aisée. « L’opération est beaucoup plus rapide qu’en brasage pour un réseau intérieur et extérieur bien plus propre. En outre la qualité du contrôle du sertissage est plus simple puisque l’on a un gabarit de montage », confirme Bernard Rattié, ingénieur commercial réfrigération et climatisation Parker. Le projet était initialement quantifié en brasage. Les discussions entre les différents intervenants ont permis cette première opération française de sertissage en réfrigération pour Parker qui commercialise le système. Jusqu’à présent seul « l’air conditionné » était concerné par le sertissage pour des questions d’habitude. « Il est important de préciser également qu’en réfrigération, les sections de tube ne sont pas les mêmes. Le Zoomlock ne permettant des raccords qu’en 1-3/8 pouce maximum.

« Précédent Suivant »